Comment vivre plus d’intensité de plaisir dans nos relations sexuelles

Vivre plus d’intensité ! Voilà le souhait de plusieurs d’entre nous !

  • Pour certains, la passion leur est malheureusement étrangère. Ils n’ont jamais vécu cette émotion intense qui vous transporte dans une excitation extrême à la limite de la jouissance.
  • Pour d’autres, ils l’ont vécu une fois ou quelques fois, majoritairement dans les débuts de leur relation amoureuse et le recherche depuis parce qu’ils ignorent ce qui a déclenché cette intensité en eux.
  • Rare sont ceux qui savent pourquoi et surtout comment faire vivre et revivre cette intensité. Plusieurs payent très cher ou seraient prêt à payer très cher pour ce qui vous apprendrez dans cet article.
  • D’autres voudraient bien pouvoir vivre l’intensité de la passion mais s’en sentent incapables… voyons pourquoi.

 

Intensité, facteur no1 (L’attrait physique)

Cela ne veut pas dire seulement l’aspect physique extérieur. C’est aussi tout l’aspect caractère, comportement, démarche, langage, voix, regard, attitude, humour, charisme, etc.

Même si c’est le physique que l’on remarque en premier, ce dernier est loin d’être le seul élément ou même le principal élément déclencheur du désir qui disons-le, est un contributeur de première ligne lorsqu’il s’agit d’intensité.

EXEMPLE :

Prenons pour exemple Elvis Presley qui a séduit des millions des millions de femmes à travers le monde. Qu’avait-t-il donc de si extraordinaire pour avoir eu cet effet ? Premièrement, le « look », disons-le, à ses débuts il était vraiment très beau, Jeune, fougueux, des yeux perçants, un regard séducteur, de lèvres sensuelles, de belles dents, des belles fesses bombées, des cuisses et des épaules musclées et une voix à couper le souffle. Il se dégageait de lui une certaine assurance, il avait un charisme indéniable et une virilité incroyable. Il avait également un déhanchement et une flexibilité délicieuse. Le tout combiné à une musique et des paroles romantiques ou entraînantes.

Vu la quantité de facteurs réunis ici pour un seul et même individu, il n’est pas étonnant qu’il ait eu autant de succès auprès de ces dames et devenu par le fait même, sujet de fantasmes pour plusieurs. Les critères de beauté varient d’une culture à l’autre et même d’un individu à l’autre. C’est pourquoi, plus vous serez vous-même, authentique, plus ce que vous dégagez sera séduisant.

Certains ont le don de vous faire vibrer que par le son de leur voix. Pour d’autres, c’est leur regard ou leur sourire. Pour d’autres encore, c’est davantage dans leur attitude, leur démarche ou même leur humour qu’ils séduisent.

Je pense tout particulièrement à l’acteur Robin Williams. Il n’était pas très beau mais sa personnalité et son humour nous séduisent tout de suite. On n’a qu’à penser au fantôme de l’opéra (avec Gerald Buttler), cet homme dont le visage est partiellement déformé mais qui a su par sa prestance, son élégance, son assurance, sa sensualité, sa passion, sa voix et bien entendu son masque ingénieux, nous séduire. En tout cas moi, je suis littéralement séduite par ce personnage.

L’habillement

Dans ce facteur d’intensité, on retrouve aussi l’aspect de l’habillement. C’est un volet très large qui inclut tout ce qui a trait aux vêtements, sous-vêtements, chaussures, etc. J’inclus ici la fine lingerie, les talons hauts tout comme les uniformes, l’habit, les costumes, etc. J’ai personnellement un faible pour les uniformes, je trouve que ce genre de vêtement sait présenter l’homme à son avantage en soulignant les épaules, les hanches, les fesses et les cuisses. Le port de l’uniforme oblige également à une certaine posture, ce qui n’est pas pour me déplaire non plus, ainsi qu’une certaine forme de respect.

Le langage

Je l’aborde ici sous différents aspects. Je le prends au sens large. Les paroles du poète, du chanteur de charme tout comme les mots exprimés par nous ou notre partenaire. Les paroles sont vides et sans effets si elles ne nous touchent pas. Certains manipulateurs sont experts en la matière. Ils ont de belles paroles, ce sont des séducteurs en série mais leurs mots sont vides, sans émotions et sans sincérité. Si vous dîtes quelque chose, pensez-le ou taisez-vous ! Ne faites pas semblant dans le but d’obtenir des faveurs, sinon c’est tout ce que vous aurez. :

Un autre aspect de la parole et qui a un effet encore plus intense sur l’émotion et la jouissance consiste à verbaliser :

  • ce que l’on ressent : « Je me sens complètement envouté par toi ! »,
  • ce que l’on sent : « Ta peau est si douce, une vraie merveille… »,
  • ce que l’on voit : « J’aime tes seins, leur forme, leur texture, ils sont juste parfaits pour mes mains ! »,
  • ce que l’on veut : « J’ai hâte d’être en toi… »,
  • ce que l’on vit : « C’est si bon, oui, touche moi, caresse-moi, j’aime tes mains sur mon corps ! »,
  • ce qu’on a l’intention de faire : « Je vais te caresser et te sucer les seins jusqu’à l’orgasme… ».

Verbaliser de cette manière augmente la confiance et la complicité. Cela rassure et aide à maintenir les deux partenaires dans le moment présent. Rester silencieux donne davantage l’occasion de penser et d’anticiper. Deux éléments qui réduisent l’intensité.

D’autres personnes préfèrent utiliser des termes plus crus ou plus vulgaire tels : « tu aimes ça hein ma saloppe! » ou encore « attend de voir ma queue te baiser! ». Personnellement, je n’aime pas du tout. Je trouve qu’utiliser ce genre de vocabulaire est un manque de respect et cela a un effet « turn-off » en ce qui me concerne mais si les deux partenaires aiment ça, vous êtes adultes et consentants alors, tant mieux pour vous si ça vous excite !

Il y a aussi tout l’aspect verbal des bruits de jouissance… Cela contribue-t-il à votre plaisir, votre intensité ?

Hygiène

On ne peut parler d’attrait physique sans parler d’hygiène corporel. Il est très important de prendre sois de son hygiène corporel. Des dents, des cheveux, une peau et surtout des organes génitaux propres c’est essentiel. Un manque d’hygiène peut très facilement être interprété comme un manque de respect envers soi-même et envers l’autre. Des organes qui sentent le fromage ou le poisson, ce n’est pas très invitant ! Ça semble peut-être évident pour certains mais je vous assure que vous d’autres ce ne l’est pas du tout ! Il y a encore des gens de nos jours qui se demandent pourquoi les gens s’éloignent d’eux alors qu’on peut sentir leur dessous de bras à plus de 3 mètres !

Odeur

Son haleine, son odeur corporelle naturelle, l’odeur de sa transpiration et de ses sécrétions… On ne peut parler d’hygiène sans parler d’odeur mais au-delà de ça, le corps offre également sa gamme d’odeur naturelle qui peuvent s’avérer très érotisant ou complètement l’inverse. Il y a aussi les parfums…

Lorsque nous sortions ensemble, mon copain avait une eau de Cologne que je n’appréciais pas particulièrement. Nous avons été magasiner ensemble afin de lui trouver un parfum qui me serait agréable et qui s’agençait bien à sa peau. J’ai beaucoup apprécié cette attention. Depuis, il la porte tous les jours et en met à plusieurs endroits sur son corps. Il sait que j’adore cette odeur et que son effet est aphrodisiaque chez moi. Je suis touchée même qu’il porte encore cette attention particulière à mon égard après 30 ans de mariage.

Goût

Je m’en voudrais de négliger cet aspect. Est-ce que j’aime son goût lorsque l’on s’embrasse ou est-ce que j’embrasse un cendrier. Ce commentaire peut en faire rire plusieurs mais une personne qui fume a souvent ce gendre de goût dans la bouche. À vous de voir si vous aimez !

Il y a aussi le goût des diverses sécrétions génitales, hommes ou femmes, selon le type d’excitation. Certains adorent et d’autres n’aiment pas du tout. Certaines choses peuvent être changés ou modifiés par une meilleure hygiène tandis que d’autres non. Même si certains aliments peuvent altérer légèrement le goût du sperme et des sécrétions vaginales, cela ne le change pas complètement et la texture restera la même également.

Savez-vous ce qui vous excite

Savez-vous ce qui vous excite, ce qui vous plait dans tout cet aspect de l’attrait physique ? Pouvez-vous identifier pour vous, ce qui vous allume et ce qui vous éteint ? Si vous n’en avez aucune idée, vous vous privez ici d’un facteur important qui contribue à votre intensité ! Je vous suggère fortement de prendre le temps d’y réfléchir et d’identifier clairement ce qui vous plait avant de poursuivre avec les prochains facteurs d’intensité.

D’ailleurs, vous remarquerez que très souvent on porte une attention particulière à l’attrait physique à l’étape de la conquête et de la découverte, soit dans les débuts de la relation. Malheureusement, trop souvent on néglige un ou plusieurs des aspects de l’attrait physique par la suite. Comme si la conquête étant acquise, nous n’avions plus à l’entretenir. Et cela affecte bien entendu la qualité de nos intensités de jouissance. Cette négligence démontre inconsciemment un manque d’intérêt, d’importance envers soi-même et envers l’autre.

Facteur no2 (conquête et découverte… attente)

Mais parlons-en de cette étape de la découverte ! Étape fascinante et toute en émotion. C’est le jeu de séduction, on veut plaire… on désire, parfois même intensément, avec passion.

Comment se fait-il que parfois la passion y est et d’autres fois pas ? Portez attention… Est-ce une personne qui vous intéresse vraiment ? Quel est votre niveau d’intérêt pour cette personne ? Est-ce : « Oui, elle est pas mal ! » ou « Elle, elle est faite pour moi ! Je la veux absolument ! » Qu’êtes-vous prêt à faire pour cette personne ? Votre quête a-t-elle été facile ? Combien de temps l’avez-vous désiré avant de l’obtenir ? Et avec quelle ardeur ? Quels sont vos sentiments envers cette personne ?

Exemple :

J’ai toujours aimé faire durer l’attente afin de faire monter l’intensité, vivre mes émotions à fond. Nous étions convenus que nous n’aurions pas de relation sexuelle avec pénétration avant un certain temps et que nous en discuterions avant. Je ne voulais pas le faire sur un coup de tête ou dans un élan de pulsion et regretter mon geste par la suite. Cela était très clair et nous étions tous deux d’accord. Ce qui nous permettait de libérer nos élans de pulsion tout en respectant cette limite.

Je ne suis entrée qu’une seule fois dans sa chambre. Nous étions seuls, je me suis assise sur son lit en attendant qu’il se change. J’étais fébrile à la seule idée d’être précisément là où il rêvait de moi toutes les nuits. Le voir se dévêtir m’avait passablement échauffé les sens et la tension sexuelle et le désir était palpables. Il était en caleçon et moi toute habillé. Très excité, il s’est approché lentement de moi et s’est penché pour m’embrasser. Il s’est allongé sur moi pour que je sente son érection sur moi et m’a embrassé avec fougue. Nous n’avons fait que nous embrasser, laissant libre cours à la très forte intensité de la passion et du désir fou que nous avions l’un pour l’autre sachant très bien que cela n’irait pas plus loin. Cela reste, encore aujourd’hui, un de mes très beaux souvenirs érotiques.

Conclusion

Si vous êtes encore en phase découverte, prenez le temps de savourer chaque instant, chaque découverte. Apprenez à vivre l’instant présent sans vous presser. L’attente fait monter l’intensité et crée des souvenirs érotiques agréables qui sont essentiels pour faire revivre le désir et la passion dans une relation à long terme. Faites en sorte de fractionner vos premières fois afin d’en faire un événement érotique unique et intense.

Laisse-moi un commentaire

Je t’invite à me laisser un commentaire sous cet article si tu as des questions ou que tu aimerais des précisions sur certains sujets. Sois certain que je vais lire chacun des commentaires et tenter de répondre soit personnellement ou lors de prochains articles.

J’offre également plusieurs suggestions via diverses vidéos et écrits. Tu les trouveras facilement si t’abonnant à ma chaîne YouTube et ma page facebook.

Tu veux être informé des prochaines articles, mets simplement ton prénom et ton courriel dans les cases à droite et abonne-toi à ma liste. Merci!

Leave a Reply 0 comments