C’est quoi un homme sensuel

C’est quoi un homme sensuel

  • Vous vous demandez ce que les femmes veulent dire par être sensuel
  • Vous aimeriez mieux comprendre ce besoin de sensualité exprimé par tant de femmes
  • Vous aimeriez savoir quoi faire pour être sensuel, ce que cela implique

Beaucoup de femmes se plaignent que leur amant manque de sensualité et peu d’hommes semblent comprendre de quoi il s’agit exactement. Essayons donc de mieux comprendre ce besoin.

Selon l’homme

Pour un homme, le terme sensualité représente beaucoup ; la femme, sa démarche, ses gestes, la lingerie fine, etc. Alors, lorsqu’une femme lui dit qu’elle voudrait qu’il soit plus sensuel, ce qu’il pense c’est : « Je ne suis pas une femme moi ! Je suis un homme avec des besoins plus primaires. Tous ces trucs c’est pour les femmes ou pour les tapettes ! » Il se voit très mal faire de même et se féminiser. D’autres, croyant combler le besoin de leur femme en sensualité vont aller leur cherche une lingerie sexy et ne comprenne pas que la femme ne réagisse pas favorablement à leur attention.

Selon la femme

Pour la femme, quand elle parle de sensualité, elle pense davantage à; prendre le temps de s’aimer, plus d’attention sur son corps afin de la préparer et la rendre plus réceptive. Lui accorder de l’importance parce que pour elle, la stimulation directe des mamelons et du clitoris ne sont pas les seuls préliminaires. Elle apprécie certe ce genre de stimulation mais ne vaut pas commencer par là. Elle sait comment elle aimerait se sentir pendant l’amour mais ne sait pas vraiment ce qu’elle veut comme caresse et encore moins comment l’exprimer.

C’est l’impasse

On se retrouve donc souvent dans une impasse. En fait, plusieurs n’ont aucune idée précise de ce que peut être la sensualité. En réalité, la sensualité est tout le plaisir que l’on peut vivre par nos 5 sens. Et ce n’est pas nécessairement sexuel. Nous sommes des êtres de plaisir. Notre corps est constitué de nerfs qui nous permettent de jouir ou de souffrir mais curieusement, on accepte plus facilement de souffrir, comme si c’était plus honorable. Et pourtant, nous courrons tous après le plaisir… C’est quoi notre problème !!

Alors, ça voudrait dire quoi, un homme sensuel ?

Un homme sensuel…

  • Est celui qui peut prendre le temps de s’arrêter afin d’apprécier l’odeur de sa partenaire et ne manquera pas de le lui dire ; « J’adore ton odeur, tu sens si bon. » Il saura également reconnaitre l’odeur de la jouissance, tout comme l’odeur ambiante. Certains hommes prennent plaisir à répandre des pétales de roses, à faire brûler de l’encens ou encore allumer une chandelle odorante pour attiser le sens de l’odorat.
  • Est celui qui apprécie les bruits de jouissance de sa partenaire, la musique douce qui meuble l’atmosphère ainsi que les paroles exprimées par lui ou sa partenaire durant l’amour afin de verbaliser l’appréciation, faire vivre l’anticipation ou exprimer son senti. « Oui, jouis pour moi, tu es si belle, j’aime t’entendre gémir, me supplier. » On peut aussi le vivre par l’absence de bruit, se priver de ce sens afin d’accentuer la perception des autres.
  • Est celui qui apprécie goûter sa partenaire, sa salive, sa peau, ses sécrétions. Il aime prendre le temps de la savourer.
  • Est celui qui apprécie regarder les formes de la femme, de sa partenaire. Il aime la voir bouger, marcher, s’habiller, se déshabiller, la voir en petite tenue, etc… Le plaisir des yeux, du regard, prendre le temps de regarder et d’apprécier ce qu’il voit. Là aussi, on peut s’amuser à se priver de ce sens afin d’accentuer les autres et vivre une autre expérience sensorielle intéressante.
  • Est celui qui aime toucher, sentir la peau, la texture sous ses mains. Il aime ressentir les sensations également. Il aime prendre le temps d’explorer, de caresser, des stimuler, chaque parcelle du corps de sa partenaire. Il apprécie également prendre le temps de ressentir les mains, les caresses de sa partenaire sur son corps.

Vous remarquerez que chacun des sens demandent que l’on s’arrête afin de prendre le temps d’apprécier, sentir, entendre, goûter, voir et toucher. Et, c’est précisément ce qui nous fait le plus défaut ; le temps que l’on y consacre.

On passe en vitesse croisière

Par manque de temps, nos rencontres amoureuses sont abrégées, on veut en finir au plus vite, se soulager rapidement. On passe aussitôt à l’essentiel afin d’accélérer le processus, soit la stimulation des mamelons et du clitoris, que l’on stimule frénétiquement dans l’espoir que la femme sera suffisamment excitée et préparée à recevoir une pénétration ainsi qu’une jouissance imminente. On est fatigué, alors on s’écrase devant le téléviseur et on se laisse hypnotisé par l’écran qui ne nous reposera pas davantage. Il ne fera que nous divertir et changer nos idées. Comme le dit si bien David Lefrançois : « Le cerveau a besoin de précision tant qu’à la façon que l’on désire se reposer. Sans cette précision, il ne sait pas quoi faire pour relaxer votre corps. » Une heure de rencontre amoureuse est beaucoup plus reposante et énergisante qu’une heure passée devant un écran.

C’est pas pour moi

Certains diront : « Bah ! Perds pas ton temps avec ça, va droit au but, c’est plus excitant ! » J’ai même entendu certaines femmes dirent qu’elles considéraient les préliminaires comme une perte de temps. Curieusement, leur expérience du plaisir et de l’orgasme est soit inexistant, soit très en carence.

D’autres encore passent le commentaire : « Moi, j’aime ça bestiale, toutes ces minouches à la con, c’est pour les pédé ! » Le sexe bestial peut être, en effet, très intéressant si la femme est préparée à ce genre de stimulation. Et ce n’est pas vrai que c’est toujours le cas. Malheureusement, la porno incite à faire croire que la femme est automatiquement excitée à la seule vue d’une érection et que cela lui suffit pour lubrifier et jouir d’une pénétration non préparée. Qu’on se le dise, toute pénétration demande préparation ! Qu’elle soit psychologique ou physique afin de ne pas choquer le corps et le désensibiliser. Lorsque l’on ne respecte pas le rythme du corps, il se protège et se referme, nous coupant ainsi de plusieurs sensibilités de plaisir. Plus vous ferez de pénétration sans préparation, plus votre corps se refermera et plus il vous sera difficile de jouir.

Saviez-vous que certains hommes ont le pénis si massif qu’il leur faut une bonne préparation du corps de la femme afin de la rendre réceptive à les recevoir ? Ce n’est pas parce que vous êtes plus petit que vous êtes dispensés de ces préparatifs. De plus, qu’y a-t-il de si pressant pour ne pas avoir le temps de jouir des plaisirs du corps ? Comme s’il n’y avait qu’une seule partie sur votre corps qui soit autorisé à la jouissance et méritait toute votre attention.

Saviez-vous que la femme qui est excitée et qui désire être pénétrée ressent une contraction au niveau de l’entrée vaginale qui appelle à la pénétration ? Je suis surprise de constater le nombre de femmes qui ne connaissent pas cette sensation. Ainsi que le nombre d’hommes qui n’en ont aucune idée.

Saviez-vous que si vous pénétrez sans que votre partenaire soit prête à vous recevoir, cela engendre automatiquement des frustrations dans les tissus génitaux qui provoquent une désensibilisation de l’appareil génital et qu’à la longue, vous aurez de plus en plus de difficulté à atteindre l’orgasme jusqu’à ne plus rien ressentir ? Croyez-moi, j’enseigne la re-sensibilisation des tissus depuis déjà un moment et ce n’est pas rare, loin de là.

On ne sait pas quoi faire d’autre

Parfois, c’est le manque de connaissance des stimulations du corps et le manque d’imagination qui fait défaut. Faute de savoir quoi faire, on reste à l’essentiel et on reproduit ce que l’on a vu dans les films de sexe sans comprendre ce qui cloche. Certains hommes sont réellement convaincus que c’est leur femme qui a un problème parce qu’elle ne s’excite pas facilement par la stimulation des seins et du clitoris.

L’apprentissage de la sensualité est un parcours délicieux. Prendre le temps de goûter aux plaisirs de la vie ne se qualifie pas autrement. Commencez par prendre goût à ce que vous faites. Arrêtez de vouloir performer et de jouer à qui aura l’érection la plus longue. Le plaisir n’est pas seulement une question de pénétration. C’est un peu comme si on voulait grimper une montagne pour le défi et qu’on prend un hélicoptère pour arriver au sommet. Ok, vous aurez la joie d’être tout en haut mais où est le plaisir du défi, la satisfaction de l’énergie dépensé, les épreuves accomplis, le parcours graduel, le cheminement et la fierté ? De même, la sexualité n’est pas que pénétration et orgasme. Si on oublie le parcours, le plaisir des sens, du bien-être, de la réceptivité, de la complicité, de l’appréciation… ça vous a servi à quoi ? Cela peut vous satisfaire un temps mais il vous manquera éventuellement cette nourriture essentielle qui nourrit le désir, la sensualité.

Je manque d’imagination

L’imagination vient avec la pratique. Si vous restez chez vous et ne faites jamais rien, vous ne saurez jamais quoi faire. Si vous vous informez, vous intéressez à ce qui peut se faire, à lire des blogues sur le sujet, prendre des formations plus vous aurez des idées. Plus vous en apprendrez, plus vous vivrez des expériences sensuelles agréables, plus vous aurez d’idée afin d’agrémenter le tout. Vous aurez même hâte de vivre une autre expérience sensorielle et de vous sentir entier. De faire participer tout votre corps au lieur de seulement votre sexe. Les meilleurs amants ne sont pas ceux qui ont des érections à l’infini et qui pénètrent pendant des heures. Le bon amant est attentif aux besoins de sa partenaire et réceptif aux siens. Il vit le moment présent, apprécie ce qu’il voit, ce qu’il goûte, ce qu’il sent, ce qu’il touche, ce qu’il entend et aussi ce qu’il ressent. Il a envie de partager et de prendre le temps de vivre le plaisir de tous ses sens.

Ça ne m’intéresse pas

Pour d’autres, c’est tout simplement par manque d’intérêt. Faire autrement ne les intéresse tout simplement pas. J’ai eu un couple en boutique qui cherchait à faire différent. Je leur demande : « Vous voulez quelque chose pour vivre plus de sensualité, au niveau de la préparation ou pour explorer d’autres types de stimulation génitales ? » Elle, répond par la sensualité et se trouve curieuse de voir ce qui est possible et lui de répondre que ce sont des jeux pour débutants et qu’ils recherchaient davantage un autre jouet sexuel afin de la stimuler davantage. Je lui fais remarquer que sa copine semble s’intéresser aux jeux des sens et il se fâche en disant d’arrêter de farcir la tête de sa copine avec ces conneries. J’ai regardé la dame et elle a baissé les yeux, soumise à la volonté de cet homme.

Il devenait évident que c’est son besoin à LUI ici qui était important et qu’il n’avait aucune ouverture pour ses besoins à elle, les jugeant de ridicule et les rabrouant du même coup. J’ai trouvé ça très triste. Triste que cette femme n’ait pas plus de considération pour elle-même. Si votre partenaire n’a aucun souci de vous, que faites-vous avec cette personne ? Avez-vous si peu d’estime de vous-même pour tolérer un tel manque de respect envers vous ?

Certains avalent tout rond lorsqu’ils mangent un repas, sans en apprécier le goût et cela leur convient. Ils n’ont pas le temps, ils ont autre chose à faire ! Tant mieux si cela leur convient mais on ne devrait pas obliger l’autre à manger de la même façon. Si votre besoin est primaire et que cela vous convient, ça vous regarde mais si vous devez l’imposer à l’autre, ça devient un manque de respect.

Conclusion

Un homme sensuel n’est autre chose qu’un homme qui prend plaisir à faire plaisir et vivre le plaisir des sens. Un homme qui sait s’arrêter, prendre le temps de vivre l’instant présent tout en étant présent à l’autre. Vous n’avez donc pas à vous féminiser ou adopter un comportement particulier. Si vous ne savez pas comment procéder, demandez-lui comment elle aimerait être caressé. De quoi son composer ses rêves érotiques, qu’est-ce qui lui fait plaisir… Plusieurs femmes ont de la difficulté à exprimer clairement ce qu’elles veulent. Testez, explorez et posez des questions, vous y arriverez.

Leave a Reply 0 comments